Tisk

Zenchef, le petit français qui pousse les restaurateurs

Zenchef, le petit français qui pousse les restaurateurs

04/11/2015

1001menus devient Zenchef

1001menus devient Zenchef et lève 6 millions d'euros pour aider les chefs à se numériser.

Les restaurateurs ne peuvent pas toujours être à la fois au four et au moulin. C'est pourquoi Xavier Zeitoun a eu l'idée de lancer, courant 2011, une plateforme qui gérerait leur communication en ligne. Depuis, d'autres (comme La Fourchette) ont eu l'occasion de prouver la puissance de ce canal pour recruter des clients. Le service recense aujourd'hui 2 500 restaurateurs clients. Renommé en Zenchef, il met le cap à l'international.

La société récolte 6 millions d'euros auprès d'Edenred Capital Partners, qui a mené l'opération avec XAnge, Metro AG et les investisseurs historiques tels qu'Elaia Partners, L'Accélérateur Capital Partners, Kima Ventures et plusieurs business angels. Son ambition est de multiplier sa taille par 10 et d'atteindre près de 25 000 clients en Europe d'ici 2018, sur un marché potentiel de plus de 500 000 restaurants indépendants.

Le Ticket Restaurant au capital

Parmi ces investisseurs, deux ne sont pas anodins. Edenred, tout d'abord. Anciennement connu comme Accor Services, Edenred est l'inventeur de la marque Ticket Restaurant, créée en 1962, et l'un des principaux distributeurs de titres restaurant dans le monde. Metro, ensuite. Ce distributeur allemand est surtout connu pour ses enseignes de vente en gros, cash & carry, aux professionnels dans le domaine de la restauration.

Ces groupes, présents à l'international, « apporteront une expertise essentielle au développement de Zenchef dans d'autres pays », nous explique Xavier Zeitoun, PDG de la start-up. De 40 collaborateurs aujourd'hui, elle compte doubler ses effectifs en recrutant plusieurs profils dont des commerciaux, essentiels pour attirer d'autres restaurateurs, avec l'espoir que Zenchef « devienne un jour un service utilisé en self-service ».

Une partie de ces profils iront dans les bureaux ouverts en Espagne et au Royaume-Uni. Son prochain axe de développement consistera à recenser, sur la plateforme, des outils utiles aux restaurateurs. Le but : les armer aux nouveaux enjeux de façon simple. Par exemple, qu'ils puissent gérer les commandes passées par leurs clients en ligne sur plusieurs services. Une tendance de fonds qu'ils ne pourraient pas appréhender seuls.

Zenchef élue meilleure start up Française en 2014

Zenchef élue meilleure start up Française en 2014

09/07/2014

Zenchef (1001menus) brille à la French Touch Conference !

Le 28 juin dernier, deux de nos partenaires, Jellynote et 1001menus, ont brillé à la French Touch Conference lors des concours de pitches. Cette conférence a permis à la French Tech de rayonner sous les lumières de New York et ainsi faire connaître l’écosystème des startups françaises.

La French Touch Conference, un succès !

Cette première édition, organisée par Gaël Duval, a atteint les 517 inscriptions, avec des participants venus principalement de part et d’autre du continent américain et de France. La French Touch Conference a accueilli notamment des journalistes, des investisseurs, des penseurs, des dirigeants d’entreprises et des entrepreneurs français. Cette conférence a un double objectif, d’une part, bouleverser les a priori qu’ont les américains sur entrepreneuriat français et d’autre part promouvoir la French Tech. La finalité étant d’encourager les Américains à investir dans des startups françaises prometteuses. « L’ambition de cet événement, c’est de parler de nos forces : une vraie culture française de l’innovation et une nouvelle génération d’entrepreneurs qui veulent atteindre les étoiles », raconte Gaël Duval, l’organisateur.

Nos partenaires Jellynote et 1001 menus décrochent les étoiles !

Pour mettre en avant l’innovation française, la French Touch Conference a organisé un concours de Pitches. Douze startups innovantes se sont affrontées face à un public de partenaires et d’investisseurs potentiels.

Le concours tant attendu s’est déroulé en deux parties. Dans un premier temps, 6 jeunes startups en phase de développement se sont mesurées les unes aux autres : Beloola, Clic anc Walk, Jellynote, Pricing Assistant, Racontr et Selectionnist. C’est finalement la plateforme pour les musiciens en herbe de Jellynote, qui a conquis les cœurs.

Dans un second temps, se sont opposées 6 startups de premier plan de La French Tech souhaitant s’implanter sur le marché américain : 1001menus, Augment, Recommend, Mirakl, Shopmium et Tinyclues. Avec son pitch sur mesure 1001menus a remporté ce second round ! Notons que 1001menus est une plateforme réservée aux restaurateurs souhaitant gérer leur visibilité en ligne.

En attendant la prochaine édition, la team Mobiskill adresse une grand bravo à ses deux partenaires Jellynote et 1001menus !

La French Touch Conference  récompense Zenchef (1001Menus)

La French Touch Conference récompense Zenchef (1001Menus)

30/06/2014

Une cinquantaine d’entrepreneurs se sont déplacés à New York les 26 et 27 juin avec Axelle Lemaire et Fleur Pellerin pour faire connaître l’écosystème start-ups français auprès des investisseurs américains.

- 517 inscrits.
- 350 parti​cipants au plus fort de la première journée, dont 35% d’Américains.

- Un concours de start-ups qui a récompensé 1001Menus et ​JellyNote.

​- Des speakers​ américains tels que Alex Iskold de Techstars, Sean Rad de Tinder ou encore Ed Zimmerman, Matt Turk, Ian Sigalow de Greyloft Parnner ou le CEO de DOTS Paul Murphy, et Brian Cohen de New York Angels.

- Plus de 120 rendez-vous business (grâce à Ubifrance) entre Français et Américains organisés par les participants et les sponsors.

- Cyril Zimmerman en marquis de Lafayette pour rappeler les liens avec New York et appuyer la créativité française.

- Techstars qui souhaite rencontrer 3 start-ups sur 12.